Les nouvelles solutions RH 2010 : 1 – Gestion intégrée des talents

Le guide du Club Alliances Ressources Humaines, intitulé « Les nouvelles solutions RH 2010Outils et pratiques RH innovants, disponibles à la demande en mode SaaS« , vient de paraitre.
Chaque semaine, découvrez sur ce blog un extrait de ce guide, et une solution SaaS destinée à la gestion des ressources humaines.

1 – Gestion intégrée des talents

Des solutions technologiques qui séduisent de plus en plus les Directions RH


Les talents et les compétences sont au centre des défis stratégiques de l’entreprise. Relever ces défis nécessite une gestion des talents plus intégrée, segmentée et agile, et un modèle d’entreprise plus interactif et plus collaboratif. Plus de 50% des DRH interrogés en 2009 citent les enjeux prioritaires suivants :

  • la concurrence/compétitivité entre les organisations en termes de gestion des talents,
  • l’attraction de nouveaux talents,
  • la rétention/fidélisation des collaborateurs.

Paradoxalement, 2/3 des organisations ne sont pas encore équipées en solutions technologiques pour gérer leurs talents.
Les projets prioritaires d’ici 2011 : dématérialisation des entretiens d’évaluation annuels, gestion de la formation, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, et gestion des carrières et successions.
Il est donc logique que, bénéficiant de l’attrait des entreprises et du sous-équipement, le marché des logiciels/services de gestion des talents en France soit en pleine croissance : + 27% / an d’ici 2011. En 2009, ce marché représente 160 millions d’euros. En 2011, il est estimé à 270 millions d’euros. A noter : cette croissance est principalement tirée par les solutions applicatives en ligne (SaaS/ASP). Ces solutions, très compétitives en termes de coûts et à la mise en œuvre très rapide, permettent une forte personnalisation : les DRH ont la main pour  personnaliser leurs données, options et habilitations.
Parmi les entreprises qui utilisent des solutions de gestion des talents, 31% ont recours a des solutions de type « best of breed », et 41% prévoient un SIRH relativement hétérogène (ERP + logiciel RH), sur lequel viennent se greffer des solutions dédiées à la gestion des talents.
Une analyse du cabinet Bersin & Associates a comparé récemment les stratégies de plus de 550 grandes entreprises situées dans 20 pays. Cette enquête dévoile les principaux enjeux à relever pour améliorer les processus existants. Les plans de succession des cadres et des dirigeants, le management de la performance ainsi que la formation et la rétention des collaborateurs clés figurent en tête des pratiques que les entreprises doivent repenser.

  • Seules 12% d’entre elles ont un système de planification des talents performant,11% disposent d’outils efficaces pour améliorer la mobilité interne,
  • Seules 11% utilisent des systèmes de rémunération leur permettant de récompenser leurs talents selon leur performance,
  • La moitié utilise le levier de la formation pour motiver leurs salariés et surmonter la crise économique.


En analysant les réponses des entreprises purement françaises, d’autres éléments apparaissent : en France comme en Allemagne, le flou entourant les responsabilités en matière de gestion des talents a nui à l’alignement des décisions RH sur la stratégie de l’entreprise, en particulier en ce qui concerne la mobilité interne et le fait de placer les bonnes compétences aux bons postes.


Témoignage : Pierre-Marie ARGOUARC’H, DRH – La Française des Jeux

Enjeux : Gérer ses emplois et ses compétences de façon prévisionnelle pour accompagner son grand projet de conduite de changement en réponse à l’ouverture à la concurrence.
Choix : Une solution de Gestion Intégrée des Talents et de GPEC en mode SaaS, hébergée et administrée dans le centre IBM de Montpellier.
« La solution intègre le référentiel des compétences, la grille d’évaluation, la saisie des entretiens annuels des salariés et les outils décisionnels. Elle permet de gérer les ressources humaines de façon prévisionnelle, en impliquant davantage les managers et en amenant les collaborateurs à s’investir plus dans la gestion de leurs carrières (ex : nous sommes passés de 24 mobilités en 2008 à 45 fin 2009). Il est possible d’obtenir des réponses à des scénarii d’évolution d’entreprise de façon simple, rapide et visuelle. Or toute la puissance d’un outil de GPEC tient à sa faculté de nous aider à anticiper… ».

Conseils d’experts de TALENTSOFT :

  • Ne pas hésiter à étudier dès maintenant les solutions de gestion intégrée des talents qui se généraliseront à l’avenir grâce à leur consolidation des données du  Capital Humain et leur dimension prévisionnelle.
  • Demander une personnalisation poussée, permise par les solutions en mode SaaS.
  • Evaluer avec un expert la baisse des coûts apportée par une solution SaaS.

> visitez le site du Club Alliances RH
> visitez le site de TALENTSOFT

Les commentaires sont ferme.