Rapprochement dans le marché du SaaS : Apsylis et MFP Soft forment désormais le leader français des logiciels de gestion pour les PME de service

Apsylis / Mfp SoftApsylis, éditeur du progiciel de gestion intégré ASA-X dédié aux sociétés de services, et MFP Soft, éditeur du progiciel de Gestion par Affaires Genesys, annoncent leur rapprochement. Avec un chiffre d’affaires consolidé de plus de 7 millions d’euros en 2010, 1 500 clients, 40 000 utilisateurs, 75 collaborateurs et une présence sur tout le territoire national avec 7 agences régionales (Aix-Marseille, Grenoble, Lyon, Nantes, Paris, Toulouse et Strasbourg), le nouvel ensemble devient le leader français des progiciels de gestion pour les PME de services ; un marché de plus de 500 000 entreprises en France.
Ce projet industriel majeur et novateur dans le secteur du logiciel en France est accompagné par Carvest (Crédit Agricole Régions Investissement) qui prend une participation aux côtés des associés historiques des deux sociétés.
Le rapprochement d’Apsylis et MFP Soft a été finalisé le 30 décembre dernier après un travail commun de 18 mois des équipes dirigeantes des 2 sociétés sur le projet stratégique et le montage financier. Il fait du nouvel ensemble, en cours d’organisation, l’acteur de référence en France dans le domaine du logiciel de Gestion par Affaire.

Ce projet industriel d’envergure s’appuie sur une remarquable complémentarité entre les deux sociétés qui possèdent un positionnement comparable et une même vision stratégique :

  • Deux entreprises de taille équivalente : 35 personnes pour Apsylis et 40 personnes pour MFP Soft avec quasiment le même chiffre d’affaires et la même structure capitalistique (70 % du capital détenu par les dirigeants et 30 % par des investisseurs financiers).
  • Un partage des mêmes valeurs d’entreprise, proximité du client et valorisation des équipes internes, dans un projet de développement durable et à taille humaine.
  • Une même histoire et une même évolution régulière, 15 ans pour MFP Soft et 10 ans pour Apsylis avec une croissance interne de près de 20 % par an en moyenne.
  • Une complémentarité des offres et des cœurs de cibles: entreprises de services de 10 à 100 collaborateurs pour MFP Soft et entreprises de services de 50 à 1 000 collaborateurs pour Apsylis.
  • Une complémentarité des savoir-faire : grands projets, technologies Web et offre SaaS pour Apsylis, offres packagées, proximité commerciale régionale et installation rapide du produit auprès d’une large cible pour MFP Soft.
  • Une complémentarité technologique : maîtrise de Java et du Web 2.0 pour Apsylis, maîtrise des outils décisionnels et du paramétrage personnalisé pour MFP Soft.

« La réunion de nos équipes et de nos compétences vient répondre aux attentes du secteur du service en France en faisant du nouvel ensemble un leader incontesté sur le marché du progiciel de gestion d’affaires dédié aux PME. Basé sur de fortes complémentarités et sur un véritable projet commun, ce rapprochement nous permet de renforcer notre capacité d’investissement et notre pérennité» indique Tony Pénochet, PDG de MFP Soft.

« Dans un contexte de croissance de la demande et de la concurrence, cette alliance de deux acteurs français nous donne une nouvelle dimension et des atouts de premier ordre pour renforcer notre développement avec une gamme de deux solutions dédiées aux TPE et aux PME en mode licence comme en mode SaaS » indique Eric Angelier, Président d’Apsylis.

Une feuille de route ambitieuse sur un marché en plein développement
Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre de la croissance du marché de la Gestion d’Affaires des sociétés de service, un secteur qui,selon une étude IDC de juillet 2009, compte plus de 550 000 entreprises en France représentant un chiffre d’affaires cumulé de 387milliards d’euros. Avec une dépense informatique de l’ordre de 3,7 milliards d’euros et un taux d’équipement de l’ordre de 10 %, les perspectives de développement du nouvel ensemble sont considérables.

D’ici à 6 mois, des synergies seront mises en œuvre entre les équipes et les produits selon les principales orientations suivantes :

  • Maintien des deux offres produits existantes et distribution des 2 offres par une équipe commerciale commune.
  • Définition d’une nouvelle stratégie de marque et de marketing commune.
  • Economies d’échelles en termes de gestion et fertilisation croisée des activités de Consulting et de R&D.
  • Développement de fonctionnalités nouvelles communes et d’interfaces entre les 2 produits.

Ce rapprochement s’est concrétisé d’un commun accord par le rachat de la holding d’Apsylis par MFP Soft ce qui a permis la sortie des investisseurs financiers initiaux d’Apsylis. Dans le même temps, les actionnaires dirigeants d’Apsylis ont cédés à MFP Soft une partie de leurs titres et échangé le solde en actions de sorte à devenir actionnaires du nouvel ensemble.

Au niveau Direction Générale et en accord avec les Comités de Direction des deux sociétés, la Présidence est assurée par Tony Pénochet, qui sera par ailleurs en charge de la R&D et de la stratégie produits. Eric Angelier devient Directeur Général Adjoint en charge de la stratégie marketing et commerciale.

Le nouvel ensemble ambitionne d’atteindre via croissance interne un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros à fin 2012, mais n’exclut pas des croissances externes et de démarrer des activités à l’international pour répondre notamment aux besoins de ses clients présents à l’international.

1 Commentaire

  1. sans être spécialiste on peut se poser la question, est il stratégique de mettre tous ses oeufs dans le même panier ? la vraie question étant quels sont les mérites et les promesses de ces architecture ?